Deux monuments alsaciens retenus pour le Loto du Patrimoine

100 nouveaux monuments en péril ont été intégrés à la liste de la Fondation du Patrimoine. Des monuments qui pourront, au terme de l'opération, prétendre à une aide financière pour des travaux de rénovation. 2 sites alsaciens sont retenus, dont un site situé à Rixheim !

fondation patrimoine

La Fondation du patrimoine a dévoilé les 100 nouveaux monuments en péril retenus pour le Loto du patrimoine 2021 et bonne nouvelle :  2 sites alsaciens sont retenus : l’un dans le bas rhin en l'occurrence le refuge fortifié de Dossenheim sur Zinsel. L’autre dans le Haut-Rhin, ils'agit de la commanderie de Rixheim. 

La Commanderie de l’ordre des Chevaliers Teutoniques, à Rixheim, a été édifiée entre 1735 et 1745.  Elle n’a plus fait l’objet de travaux depuis 1986. Aujourd’hui, tout est à refaire, à commencer par la toiture et la charpente. Montant global des travaux :  4 927 000 €. La Ville de Rixheim bénéficie de l’aide de la DRAC, de la Région et de la CEA. Mais malgré ces soutiens, il manque autour de 500 000 €.  La fondation du patrimoine sera  donc un bon soutien. 

Justement, la fondation du Patrimoine, comment ça marche ? 

Il y a déjà les tickets jeux à gratter. Ils sont dispos dans les bureaux de tabac du Haut-Rhin depuis hier.  Pour chaque ticket vendu, 1,83 euro sera reversé à la Fondation. En plus des tickets à gratter, six tirages Loto consécutifs auront lieu en septembre. Pour chaque grille à 2,20 euros jouée, 0,54 euro sera reversé à la Fondation du patrimoine.

( Attention :  Jouer avec excès comporte des risques. Les jeux d’argent sont interdits aux mineurs.)

Les sommes récoltées contribueront à la rénovation de ces monuments en péril. Mais pour ce qu’il en sera du coup de pouce financier accordé aux dossiers alsaciens, rien n’est certain ! Tout dépendra du succès des jeux. Juste à titre d’exemple : le séchoir à tabac de Lipsheim  a eu droit à 165 000 € alors que l’écluse de Kembs-Niffer  avait décroché 300 000 €.

Enfin chiffre important à vous communiquer : la mission du patrimoine, porté par l’animateur Stéphane Bern, indique que 527 sites ont déjà bénéficié de ce dispositif d'aide à la restauration, et 260 sites sont d'ores et déjà sauvés. Très beau résultat et ce n'est pas terminé !  

 

TITRES DIFFUSÉS

Voir plus
Aucun titre