Les règles du pass vaccinal changent en ce 15 février !

Les règles pour conserver son pass vaccinal changent dès aujourd’hui. Entre 4 et 4,5 millions de français risquent de perdre ce pass. Risquez-vous d'être concernés ? Quelles sont ces nouvelles règles ? On vous dit tout …

pass vaccinal

C’est donc en ce mardi 15 février 2022 que les règles en termes de pass vaccinal changent. Le changement principal se situe au niveau du délai. Le délai pour effectuer sa dose de rappel passe de sept à quatre mois (sauf pour les personnes bénéficiant d'un certificat de rétablissement du Covid-19 ou de contre-indication à la vaccination). 

La validité du certificat de rétablissement est elle aussi réduite à 4 mois, contre 6 auparavant.

 

En clair : 

  • Si vous êtes doublement vaccinés, vous devez faire votre dose de rappel au plus tard 4 mois après la deuxième injection. 
  • Si vous avez contracté le Covid-19 après votre schéma vaccinal de deux doses,  vous n’avez pas besoin de faire de dose de rappel. ( un test négatif doit  témoigner de votre guérison. )
  • Si vous avez eu une seule injection vaccinale et que vous avez, ensuite, eu le Covid-19, il faut faire un rappel 4 mois après l’infection. 
  • A l’inverse : si vous avez contracté le Covid-19 et que vous avez ensuite reçu une dose de vaccin, vous devez faire votre rappel 4 mois au plus tard après la première dose. 
  • Si vous avez eu le covid-19 + une dose du vaccin Janssen après l’infection, il vous faudra faire un rappel 2 mois après la dernière dose. 
  • Si vous n'êtes pas éligible à la dose de rappel, le certificat de vaccination (monodose ou deux doses) reste valide.
  • Si vous avez contracté le covid, mais que vous n’avez reçu aucune dose de vaccin. Votre certificat de guérison n’est valable que 4 mois au lieu de 6. 

 

Avec ses nouvelles règles, entre 4 et 4,5 millions de Français vont voir leur pass vaccinal désactivé à partir de ce mardi. En précisant que ces nouvelles règles ne concernent pas les jeunes de moins de 17 ans. 

Apportons tout de même une bonne nouvelle pour tous : Le pass vaccinal pourrait être supprimé en France d’ici fin mars début avril selon Alain Fischer, le "Monsieur vaccin" du gouvernement. A condition que le taux d'incidence s'avère "10 ou 20 fois moindre" qu'actuellement, que la pression sur l'hôpital ait nettement diminué et qu'une grande proportion de Français soient vaccinés. 

TITRES DIFFUSÉS

Voir plus
Aucun titre