Que faut-il retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron hier soir ? On vous dit tout ….

Pour la 9e fois depuis le début de la crise sanitaire, Emmanuel Macron s'est adressé solennellement aux Français ce mardi soir. Le président a vanté son bilan économique, annoncé le report de la réforme des retraites, la poursuite de la réforme chômage. Mais surtout il a évoqué le contexte de reprise de l'épidémie. Détails des annonces faites hier !

Allocution Macron
Allocution Macron
Crédit: Allocution Macron

Une allocution d’une demi heure environ : Emmanuel Macron s’est adressé solennellement aux français hier soir, pour la 9eme fois depuis le début de l’épidémie Covid-19. “Nous n'en avons pas terminé avec la pandémie" a-t-il insisté. Ajoutant qu’il faut se remobiliser sur la question du respect des gestes barrières.   

Le chef d’état s’est ensuite  adressé tout particulièrement aux 6 millions de français qui n’ont reçu aucune dose vaccinale. Il en a appelé à leur "esprit de responsabilité". "Vaccinez-vous" a-t-il dit à plusieurs reprises.

Toujours à propos des vaccins, plusieurs annonces  :

  • Le maintien du pass sanitaire pour les 65 ans et plus sera conditionné à la 3eme dose à partir du 15 décembre. A partir de cette date, les pass sanitaires des français âgé de plus de 65 ans sera désactivé au bout de 6 mois et 5 semaines, en absence de 3e dose. ( Précision apportée ce matin par le porte parole du gouvernement Gabriel Attal)
  • La campagne de rappel s’ouvrira aux 50/64 ans à partir du 01er décembre ( sans conditionnement pour l’instant)
  • Les contrôles de l’application du pass sanitaire seront renforcés.

Autre annonce : le port du masque va redevenir obligatoire à l'école primaire dans toute la France dès lundi. Pour les écoliers alsaciens cette nouvelle ne change pas grand chose puisque le port du masque était obligatoire déjà depuis lundi. 

 

Bilan économique : 

Outre l’épidémie, le président Macron a parlé économie et a vanté son bilan avec une croissance de 6% et un taux de chômage au plus bas depuis 15 ans. 

Mais le chef d’état a indiqué vouloir aller plus loin encore, visant le plein emploi. Selon lui, aujourd’hui, 300 000 offres d’emplois ne sont pas pourvues alors que 3 millions de personnes sont au chômage, cela "heurte le bon sens" a -t-il dit. Dès les prochaines semaines, les demandeurs d’emploi qui ne justifient pas d’une recherche active verront leur indemnisation suspendue. Mesure prise dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage qui se poursuit. 

Réforme des retraites : 

Les "conditions ne sont pas réunies" pour lancer la réforme des retraites a expliqué Emmanuel Macron précisant toutefois  que "des décisions claires" seraient prises l'année prochaine. Il faudra "travailler plus longtemps en repoussant l'âge légal, aller vers un système plus juste en supprimant les régimes spéciaux” selon le président. 

Nucléaire : 

Emmanuel Macron a également annoncé que la France allait construire de nouveaux réacteurs nucléaires sur son sol. Objectif : garantir l'indépendance énergétique de la France, garantir l'approvisionnement électrique de notre pays et atteindre les objectifs, en particulier la neutralité carbone en 2050

 

TITRES DIFFUSÉS

Voir plus
Aucun titre