Une “indemnité inflation” annoncée hier par le gouvernement, mais pour qui ? pour quand ?

Une “indemnité inflation” a été officiellement annoncée hier. Une mesure simple et efficace selon le premier ministre pour répondre aux inquiétudes des français liées à la flambée des prix des carburants et à la baisse du pouvoir d’achat. Qui est concerné ? Comment ? On vous dit tout !

jean castex

Les prix à la pompe ont encore augmenté de 2 centimes la semaine dernière, atteignant des niveaux historiquement hauts : 1,56 euro le litre pour le gazole en moyenne, et 1,62 euro pour l'essence sans-plomb. 

Face à la flambée des prix des carburants, le Premier ministre a annoncé hier soir la mise en place d'une “indemnité inflation". Cette indemnité d’un montant de 100 euros concernera tous les français ( salariés, retraités, chômeurs, indépendants ) gagnant moins de 2.000 euros net par mois, soit 38 millions de français en tout. Des revenus versés par personne donc, et non par foyer.  Les étudiants boursiers et fiscalement autonomes seront concernés aussi.  

Quand sera versée cette indemnité ? 

Ce coup de pouce sera versé pour la fin de l’année. Fin décembre pour les salariés,  ce sera pour la fin du mois de  décembre. Courant janvier pour les fonctionnaires. 

Comment toucher cette aide ?

Il n’y a aucune démarche à faire. Le montant sera versé par le biais de l’entreprise pour les salariés, par exemple. Par la MSA, pour les agriculteurs. 

La mesure devrait coûter 3,8 milliards d'euros, "mais nous tiendrons le budget", a assuré Jean Castex. 

A noter que le premier ministre a également  ajouté que le gel des tarifs du gaz serait prolongé jusqu'à la fin 2022.

TITRES DIFFUSÉS

Voir plus
Aucun titre